mardi 16 juillet 2019

Best 2018 article in History of Psychology

J'ai eu l'immense honneur de voir un de mes articles sélectionnés comme étant le meilleur article publié par la revue History of Psychology en 2018. Quel destin pour cet article, refusé dans une revue française, et basé sur le chapitre 4 de mon livre "La légende de l'esprit" ! (On peut en trouver une synthèse dans le récent numéro de la revue Transes.) Je remercie grandement mes deux collaborateurs (ainsi que toutes les autres personnes qui figurent dans les remerciements de l'article) : Erika Pratte (Université de Northampton) et Etzel Cardeña (Université de Lund). Cette récompense me permettra de présenter mes travaux en août 2018 à Washington.

"En tant que comité dont l'objet était de sélectionner le meilleur article de History of Psychology pour le Vol. 21, 2018, nous avons le plaisir d'annoncer la sélection unanime de Evrard, R., Pratte, E. A., &  Cardeña, E. (2018). Pierre Janet and the enchanted boundary of psychical research, 21(2), 100–125. Nous croyons que cet article mérite cet honneur du fait de son originalité et de sa pertinence, avec la perspective rafraîchissante ajoutant de la profondeur à la littérature sur Janet. On trouve si peu de travaux sur cette facette de l'oeuvre de Janet, en dépit de son importance pour la compréhension du développement de sa psychologie. La plupart de ceux qui sont familiers avec les théories du Janet de la maturité sont probablement ignorants de ses premiers travaux relatifs à la métapsychique, ou de la façon insidieuse dont la "frontière enchantée" formait une interface avec la psychologie française de cette époque. La revue de littérature qui fournit la discussion de ces aspect est exhaustive et cite de nombreuses sources primaires d'importance. Enfin, cet article est tout simplement attrayant et agréable à lire. L'histoire des travaux de Janet avec Léonie et l'hypnose à distance, et ce qu'il en devint par la suite, est fascinante et cet article la conte de façon admirable."

As the committee to select the best History of Psychology article for Vol. 21, 2018, it is our pleasure to announce the unanimous selection of Evrard, R., Pratte, E. A., &  Cardeña, E. (2018). Pierre Janet and the enchanted boundary of psychical research, 21(2), 100–125. We believe this article deserves the honor due to its originality and relevance, with its fresh perspective adding depth to the Janet literature. There is scarcely any work on this facet of Janet's work, despite its importance for understanding the development of his psychology. Most who are familiar with Janet’s mature theories are likely unaware of his earlier work with metapsychics, or indeed how pervasively the “enchanted boundary” interfaced with French psychology of that period. The literature review substantiating the discussion is comprehensive and cites many important primary sources. Finally, this article was simply engaging and enjoyable to read. The story of Janet’s work with Léonie and remote hypnosis, and where he went after that, is fascinating and in this article, well-told. 
Sincerely,
James R. Council, Ph.D., Chair
Saulo Araujo, Ph.D., Member
Kelli Vaughn-Johnson, M.A.., Member

jeudi 11 juillet 2019

Pierre Janet et l'hypnose à distance dans "Transes"

Suite à mon intervention en février 2019 à Dijon pour le congrès "Hypnoses et transes", la revue Transes (publiée par Dunod) fait paraître, dans son numéro de juillet 2019, une version concise de mon propos.

Transes n°8 - 3/2019

Evrard, R. (2019). Janet et l’hypnose à distance : carrefour ou impasse de la psychologie ? Transes, 8, 84-90.

Nous sommes le 25 décembre 1886. En ce jour de Noël, le jeune philosophe Pierre Janet se concentre pour plonger dans un sommeil hypnotique la somnambule Léonie Leboulanger (1837-190?). Sauf que celle-ci n’a pas été avertie de cet essai et se trouve d’ailleurs à plusieurs kilomètres de là, au bord de la Manche. Pendant qu’elle se promène avec une amie sur la jetée, Léonie est prise subitement, à 15h20, d’une forte migraine, et aussitôt elle rentre presque en courant chez elle pour s’endormir. Janet a fait l’expérience à l’improviste à 15h15. Ce fut la dernière d’une série de 65 essais d’hypnose à distance reproduits sur plus d’un an.On connaît peu ou prou cette légende d’une « erreur de jeunesse » au début de la carrière de psychologue de celui qui sera appelé aux fonctions professorales les plus prestigieuses en France. Notre recherche historique (Evrard, 2016 ; Evrard, Pratte & Cardeña, 2018), résumée ici, s’est interrogé sur la façon dont Pierre Janet a franchi une certaine frontière du merveilleux psychique avant de parvenir à se repositionner du côté de l’orthodoxie, à l’image de la psychologie naissante.


Vous pouvez retrouver la version longue dans mon livre La légende de l'esprit (chapitre 4) ou dans la revue History of Psychology :

Evrard, R., Pratte, E.A., Cardeña, E. (2018). Pierre Janet and the enchanted boundary of psychical research. History of Psychology, 21(2), 100-125.

vendredi 28 juin 2019

Interview dans Inexploré n°43 - Juillet 2019


Je dois remercier Miriam Gablier, ainsi que Sébastien Lilli, le président de l'INREES, et Olivier Seignette pour les photos, car ils m'ont permis d'être "l'invité" du magazine Inexploré n°43.




L'article est intitulé "Étudier scientifiquement le paranormal" et est présenté ainsi : 
À l’heure où l’Institut métapsychique international fête ses 100 ans à Paris, nous avons voulu en savoir plus sur cette parapsychologie qui est devenue, à l’étranger, une discipline académique novatrice.
Le numéro est actuellement en kiosque, et déjà entre les mains des abonnés !

Evrard, R. (2019). Étudier scientifiquement le paranormal [Interview par Miriam Gablier]. Inexploré, n°43, juillet 2019, 82-87.